Van Gogh, Vincent

Portrait - Vincent Van Gogh
Van Gogh, Vincent
Nationalité

Hollandaise

Naissance & Décès 1853 - 1890
Mouvement

Postimpressionisme

Formation
Influence

Monet, Cézanne, Rembrandt

A son époque, l’art de Vincent van Gogh était connu seulement d’une poignée de personnes et apprécié par très peu. Après des années d’anxiété douloureuse et des épisodes fréquents de maladie mentale, il mourut à l’âge de 37 ans d’une blessure par balle. Son travail eut une influence considérable sur l’art du XX ème siècle. Tableau Van Gogh - L’Église d’Auvers-sur-Oise (1890)
L’Église d’Auvers-sur-Oise (1890)

Le sud de la France

En février 1888, il quitte Paris et s’installe à Arles. Sous le soleil de Provence son style se modifie, ses toiles sont plus colorées. Il peint par larges courbes et utilise abondamment les couleurs jaune, vert et bleu créant un style qui atteint son apogée avec La Chambre à coucher et La Nuit étoilée. Rêvant de vivre en communauté d’artistes, il invite Paul Gaguin à le rejoindre. Ils vivent tous les deux et peignent ensemble mais, au bout de deux mois, leur relation se détériore.

Tableau Van Gogh - La nuit étoilée
La nuit étoilée (1889)

Un mal intérieur

La nuit du 23 décembre 1888, Vincent Van Gogh menace Gauguin avec un rasoir. Il se serait alors mutilé l’oreille gauche dans un acte de folie, cependant d’autres hypothèses évoquent Gauguin comme l’auteur des coups. Il sera hospitalisé le lendemain des faits. Après un bref retour chez lui, Van Gogh entre de plein gré dans un asile près de Sait-Rémy-de-Provence.

Tableau Van Gogh - La ronde des prisonniers
La ronde des prisonniers (1890)

Il manifeste alors rapidement son envie de quitter l’asile et décide de rejoindre retourner en région parisienne, non loin de chez son frère Théo, à Auvers-sur-Oise. Il est suivi par le docteur Gachet, ami des Impressionnistes. Van Gogh créera plus de 80 peintures en deux mois avant de mettre fin à ses jours. Son art, remarquable par sa beauté rude, son honnêteté émotionnelle et sa couleur audacieuse annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Tableau Van Gogh - Champ de blé vert, Auvers (1890)
Champ de blé vert, Auvers (1890)
A
A son époque, l’art de Vincent van Gogh était connu seulement d’une poignée de personnes et apprécié par très peu. Après des années d’anxiété douloureuse et des épisodes fréquents de maladie mentale, il mourut à l’âge de 37 ans d’une blessure par balle. Son travail eut une influence considérable sur l’art du XX ème siècle. Tableau Van Gogh - L’Église d’Auvers-sur-Oise (1890)
L’Église d’Auvers-sur-Oise (1890)

Le sud de la France

En février 1888, il quitte Paris et s’installe à Arles. Sous le soleil de Provence son style se modifie, ses toiles sont plus colorées. Il peint par larges courbes et utilise abondamment les couleurs jaune, vert et bleu créant un style qui atteint son apogée avec La Chambre à coucher et La Nuit étoilée. Rêvant de vivre en communauté d’artistes, il invite Paul Gaguin à le rejoindre. Ils vivent tous les deux et peignent ensemble mais, au bout de deux mois, leur relation se détériore.

Tableau Van Gogh - La nuit étoilée
La nuit étoilée (1889)

Un mal intérieur

La nuit du 23 décembre 1888, Vincent Van Gogh menace Gauguin avec un rasoir. Il se serait alors mutilé l’oreille gauche dans un acte de folie, cependant d’autres hypothèses évoquent Gauguin comme l’auteur des coups. Il sera hospitalisé le lendemain des faits. Après un bref retour chez lui, Van Gogh entre de plein gré dans un asile près de Sait-Rémy-de-Provence.

Tableau Van Gogh - La ronde des prisonniers
La ronde des prisonniers (1890)

Il manifeste alors rapidement son envie de quitter l’asile et décide de rejoindre retourner en région parisienne, non loin de chez son frère Théo, à Auvers-sur-Oise. Il est suivi par le docteur Gachet, ami des Impressionnistes. Van Gogh créera plus de 80 peintures en deux mois avant de mettre fin à ses jours. Son art, remarquable par sa beauté rude, son honnêteté émotionnelle et sa couleur audacieuse annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Tableau Van Gogh - Champ de blé vert, Auvers (1890)
Champ de blé vert, Auvers (1890)
A