Renaissance – Ecole vénitienne

Renaissance – Ecole vénitienne
Période Début du XVe siècle - Fin du XVIe siècle
Thèmes

Mythologiques, Bibliques, Allégories, Peintures d’Histoire

Artistes emblématiques

Botticelli, Mantegna, De Vinci, Van Eyck, Canalletto, Titien

La Renaissance marque le début d’une nouvelle période dans l’histoire de l’art, qui s’étend du début du XVe siècle jusqu’à la fin du XVIe siècle. Elle est caractérisée par un regain d’intérêt pour l’art de l’Antiquité grecque et romaine. Tableau Mantegna - Minerve chassant les vices du jardin des vertus (1499 - 1502)
Débutant à Florence, en Italie, la Renaissance artistique est indissociable de l’invention de la perspective. Les artistes s’inspirent de l’architecture et des statues antiques pour créer leurs œuvres. Tableau Botticelli - La Calomnie d'Apelle (1494 - 1495)
Des peintres tels que Mantegna, Botticelli et Léonard de Vinci tentent de représenter un idéal de beauté dans leurs œuvres, en figurant les hommes et la nature de la façon la plus précise possible. Tableau De Vinci - La Belle Ferronnière (1495 - 1497)
Si la peinture religieuse est encore très présente, le genre du portrait apparaît également à cette époque. On le retrouve notamment chez les artistes flamands comme Jan Van Eyck, qui sera l’un des premiers à utiliser la technique de la peinture à l’huile. Tableau Van Eyck - L'homme au turban rouge (1433)
L’école vénitienne apparaît à la fin du XVe siècle et se distingue de l’art florentin par une utilisation particulière des contrastes de couleurs ainsi que par des compositions moins symétriques que celles de Florence. Les artistes vénitiens, parmi lesquels Giovanni Bellini, Titien ou encore Canaletto, s’attachent à représenter la lumière dans toutes ses nuances à travers le portrait et le paysage. Tableau Canaletto - La place Saint-Marc, Venise (1742 - 1744)
La fin de la Renaissance est centrée autour des figures de Michel-Ange et Raphaël, qui influenceront et laisseront place au maniérisme. Tableau Raphaël - La Sainte famille (1518)
L
La Renaissance marque le début d’une nouvelle période dans l’histoire de l’art, qui s’étend du début du XVe siècle jusqu’à la fin du XVIe siècle. Elle est caractérisée par un regain d’intérêt pour l’art de l’Antiquité grecque et romaine. Tableau Mantegna - Minerve chassant les vices du jardin des vertus (1499 - 1502)
Débutant à Florence, en Italie, la Renaissance artistique est indissociable de l’invention de la perspective. Les artistes s’inspirent de l’architecture et des statues antiques pour créer leurs œuvres. Tableau Botticelli - La Calomnie d'Apelle (1494 - 1495)
Des peintres tels que Mantegna, Botticelli et Léonard de Vinci tentent de représenter un idéal de beauté dans leurs œuvres, en figurant les hommes et la nature de la façon la plus précise possible. Tableau De Vinci - La Belle Ferronnière (1495 - 1497)
Si la peinture religieuse est encore très présente, le genre du portrait apparaît également à cette époque. On le retrouve notamment chez les artistes flamands comme Jan Van Eyck, qui sera l’un des premiers à utiliser la technique de la peinture à l’huile. Tableau Van Eyck - L'homme au turban rouge (1433)
L’école vénitienne apparaît à la fin du XVe siècle et se distingue de l’art florentin par une utilisation particulière des contrastes de couleurs ainsi que par des compositions moins symétriques que celles de Florence. Les artistes vénitiens, parmi lesquels Giovanni Bellini, Titien ou encore Canaletto, s’attachent à représenter la lumière dans toutes ses nuances à travers le portrait et le paysage. Tableau Canaletto - La place Saint-Marc, Venise (1742 - 1744)
La fin de la Renaissance est centrée autour des figures de Michel-Ange et Raphaël, qui influenceront et laisseront place au maniérisme. Tableau Raphaël - La Sainte famille (1518)
L