Rembrandt

Autoportrait Rembrandt
Rembrandt
Nationalité

Hollandaise

Naissance & Décès 1606 - 1669
Mouvement

Baroque

Formation Université de Leyde
Influence

Pieter Lastman

Maitre absolu du clair-obscur en son siècle, Rembrandt représente aussi un modèle d’artiste-philosophe dont la longue méditation sur le sens de la destinée humaine a une portée universelle. Fils d’un riche meunier, Rembrandt décide très tôt de se consacrer à la peinture. En 1624, il se rend à Amsterdam pour travailler dans l’atelier de Pieter Lastman, un émule du Caravage, qui est alors le meilleur peintre d’histoire de la ville. Il se fixe à Amsterdam en 1631 à la mort de son père.

Un maître baroque du clair/obscur

Il entreprend aussitôt la composition qui va lui apporter la célébrité, La Leçon d’anatomie du docteur Tulp (1632).

Tableau Rembrandt - La leçon d’anatomie (1632)
La leçon d’anatomie (1632)

Il abandonne le patronyme Van Rijn et signera désormais Rembrandt pour affirmer son individualité et établir le statut de l’artiste moderne. Il est le premier à mettre ses tableaux en vente afin de laisser le marché en fixer la valeur. Son atelier est fréquenté par de nombreux élèves.

Le déclin

En 1942 Rembrandt réalise sont plus grand tableau, La Ronde de nuit. Cette œuvre marque son entrée dans la période des vicissitudes tant matérielles que morales, le tableau étant assez mal accueilli.

Tableau Rembrandt - La ronde de nuit (1642)
La ronde de nuit (1642)

Rembrandt s’endette et ses biens sont vendus aux enchères. Cependant il travaille à d’ultimes toiles dans lesquelles son originalité atteint son plus haut niveau comme dans Le Reniement de saint Pierre (1660).

Tableau Rembrandt - Le reniement de Saint-Pierre (1660)
Le reniement de Saint-Pierre (1660)
Fuyant les honneurs, Il ne recherche plus que la compagnie des gens simples et meurt en 1668, oublié de ses contemporains.
M
Maitre absolu du clair-obscur en son siècle, Rembrandt représente aussi un modèle d’artiste-philosophe dont la longue méditation sur le sens de la destinée humaine a une portée universelle. Fils d’un riche meunier, Rembrandt décide très tôt de se consacrer à la peinture. En 1624, il se rend à Amsterdam pour travailler dans l’atelier de Pieter Lastman, un émule du Caravage, qui est alors le meilleur peintre d’histoire de la ville. Il se fixe à Amsterdam en 1631 à la mort de son père.

Un maître baroque du clair/obscur

Il entreprend aussitôt la composition qui va lui apporter la célébrité, La Leçon d’anatomie du docteur Tulp (1632).

Tableau Rembrandt - La leçon d’anatomie (1632)
La leçon d’anatomie (1632)

Il abandonne le patronyme Van Rijn et signera désormais Rembrandt pour affirmer son individualité et établir le statut de l’artiste moderne. Il est le premier à mettre ses tableaux en vente afin de laisser le marché en fixer la valeur. Son atelier est fréquenté par de nombreux élèves.

Le déclin

En 1942 Rembrandt réalise sont plus grand tableau, La Ronde de nuit. Cette œuvre marque son entrée dans la période des vicissitudes tant matérielles que morales, le tableau étant assez mal accueilli.

Tableau Rembrandt - La ronde de nuit (1642)
La ronde de nuit (1642)

Rembrandt s’endette et ses biens sont vendus aux enchères. Cependant il travaille à d’ultimes toiles dans lesquelles son originalité atteint son plus haut niveau comme dans Le Reniement de saint Pierre (1660).

Tableau Rembrandt - Le reniement de Saint-Pierre (1660)
Le reniement de Saint-Pierre (1660)
Fuyant les honneurs, Il ne recherche plus que la compagnie des gens simples et meurt en 1668, oublié de ses contemporains.
M