Réalisme

Réalisme
Période 1848 - fin du XIXe siècle
Thèmes

Scènes de genre, Paysages, Natures Mortes

Artistes emblématiques

Courbet, Millais, Manet

Le réalisme naît en France et en Grande-Bretagne dans les années 1840 et se prolongera tout au long du XIXème siècle. Représenté par des artistes tels que Courbet, Millet, Daumier ou encore Manet, le réalisme se place à contre-courant du classicisme.
Les artistes réalistes se caractérisent par le refus d’idéaliser le monde qui les entoure. Prenant essentiellement pour sujet la vie quotidienne, ils refusent la hiérarchie des genres qui prône la supériorité des peintures d’histoire et de mythologie. Ils réalisent souvent dans un format monumental des paysages et des natures mortes, alors considérés comme des genres mineurs. Tableau Courbet - La falaise d'Etretat après l'orage (1875)
Enfin, les réalistes s’appliquent à représenter chaque élément le plus précisément possible pour donner l’illusion de la réalité. Tableau Manet - Le balcon (1868 - 1869)
Courbet est le représentant le plus célèbre de ce mouvement. Beaucoup de ses tableaux illustrent la vie de la bourgeoisie provinciale et portent une critique sociale et politique. Au contraire, les toiles de Millet montrent généralement la pauvreté des travailleurs et des paysans. Certaines toiles de Manet sont également rattachées au réalisme et sont toujours liées à des revendications politiques. Tableau Courbet - L'Hallali du cerf (1867)
A partir de 1865, le réalisme se diffuse aux Etats-Unis. En France, la touche réaliste influencera les impressionnistes.
L
Le réalisme naît en France et en Grande-Bretagne dans les années 1840 et se prolongera tout au long du XIXème siècle. Représenté par des artistes tels que Courbet, Millet, Daumier ou encore Manet, le réalisme se place à contre-courant du classicisme.
Les artistes réalistes se caractérisent par le refus d’idéaliser le monde qui les entoure. Prenant essentiellement pour sujet la vie quotidienne, ils refusent la hiérarchie des genres qui prône la supériorité des peintures d’histoire et de mythologie. Ils réalisent souvent dans un format monumental des paysages et des natures mortes, alors considérés comme des genres mineurs. Tableau Courbet - La falaise d'Etretat après l'orage (1875)
Enfin, les réalistes s’appliquent à représenter chaque élément le plus précisément possible pour donner l’illusion de la réalité. Tableau Manet - Le balcon (1868 - 1869)
Courbet est le représentant le plus célèbre de ce mouvement. Beaucoup de ses tableaux illustrent la vie de la bourgeoisie provinciale et portent une critique sociale et politique. Au contraire, les toiles de Millet montrent généralement la pauvreté des travailleurs et des paysans. Certaines toiles de Manet sont également rattachées au réalisme et sont toujours liées à des revendications politiques. Tableau Courbet - L'Hallali du cerf (1867)
A partir de 1865, le réalisme se diffuse aux Etats-Unis. En France, la touche réaliste influencera les impressionnistes.
L