Postimpressionnisme

Postimpressionnisme
Période 1885 - 1905
Thèmes

Paysages, Scène de genre, Natures mortes, Portraits

Artistes emblématiques

Cézanne, Van Gogh, Gauguin

Le terme « postimpressionnisme » rassemble différents courants qui ont tenté de dépasser les principes de l’impressionnisme, voire de s’y opposer. Le postimpressionnisme se développe entre 1885 et 1905 et est généralement utilisé pour désigner la peinture de Cézanne, Van Gogh et Gauguin. Ces artistes ont tous apporté des innovations primordiales pour l’apparition des avant-gardes.
Ainsi, Cézanne se détache rapidement du mouvement impressionniste pour créer un art singulier, basé sur la simplification et la géométrisation des formes. Synthèse volumétrique, déformation anatomique et harmonie des couleurs sont au centre de ses créations. Son Œuvre inspire notamment les artistes cubistes. Tableau Cézanne - Les Grandes Baigneuses (1894-1905)
On retrouve chez Gauguin cette représentation simplifiée avec l’utilisation de la couleur pure et parfois antinaturaliste. Le domaine de l’imaginaire est également très présent chez l’artiste. Sa manière d’appliquer la couleur est reprise par les fauves au début du XXe siècle. Tableau Gauguin - Vairumati (1897)
Van Gogh apporte et systématise l’utilisation de la couleur pure. Il est l’un des précurseurs de l’expressionnisme par sa façon d’utiliser les lignes courbes et de déformer les paysages et les figures humaines. Tableau Van Gogh - La Méridienne, dit aussi La Sieste (d'après Millet) (1889-1890)
D’autres artistes suivent cette voie, comme Toulouse-Lautrec, Matisse ou Bonnard. Tableau Lautrec - Modèle se reposant (1889)
Le postimpressionnisme ouvre la voie aux premières avant-gardes du début du XXe siècle et est donc d’une grande importance dans l’histoire de l’art.
Le terme « postimpressionnisme » rassemble différents courants qui ont tenté de dépasser les principes de l’impressionnisme, voire de s’y opposer. Le postimpressionnisme se développe entre 1885 et 1905 et est généralement utilisé pour désigner la peinture de Cézanne, Van Gogh et Gauguin. Ces artistes ont tous apporté des innovations primordiales pour l’apparition des avant-gardes.
Ainsi, Cézanne se détache rapidement du mouvement impressionniste pour créer un art singulier, basé sur la simplification et la géométrisation des formes. Synthèse volumétrique, déformation anatomique et harmonie des couleurs sont au centre de ses créations. Son Œuvre inspire notamment les artistes cubistes. Tableau Cézanne - Les Grandes Baigneuses (1894-1905)
On retrouve chez Gauguin cette représentation simplifiée avec l’utilisation de la couleur pure et parfois antinaturaliste. Le domaine de l’imaginaire est également très présent chez l’artiste. Sa manière d’appliquer la couleur est reprise par les fauves au début du XXe siècle. Tableau Gauguin - Vairumati (1897)
Van Gogh apporte et systématise l’utilisation de la couleur pure. Il est l’un des précurseurs de l’expressionnisme par sa façon d’utiliser les lignes courbes et de déformer les paysages et les figures humaines. Tableau Van Gogh - La Méridienne, dit aussi La Sieste (d'après Millet) (1889-1890)
D’autres artistes suivent cette voie, comme Toulouse-Lautrec, Matisse ou Bonnard. Tableau Lautrec - Modèle se reposant (1889)
Le postimpressionnisme ouvre la voie aux premières avant-gardes du début du XXe siècle et est donc d’une grande importance dans l’histoire de l’art.