Musée de l’armée

Musée de l’armée
Lieu Paris
Inauguration 1905
Collection

Peintures Historiques, Portraits

Crée en 1905, le musée de l’Armée est le résultat de la fusion de deux institutions : le musée de l’Artillerie, crée sous la Révolution, et le musée historique de l’Armée, crée en 1896 à la suite de l’Exposition Universelle. Le musée est installé dans l’hôtel des Invalides, dans le 7ème arrondissement de Paris. Image Musée de l’Armée
Vu de la cour d’honneur des Invalides. Crédit SGA/DMPA
Le bâtiment s’étend sur 8000 m2, dont le musée en lui-même et deux églises. Aujourd’hui, il compte plus de 500 000 objets militaires, ce qui en fait le plus important musée d’histoire militaire de France et l’un des plus ancien dans le monde. Les salles du musée sont réparties selon un ordre chronologique qui parcourt l’histoire de la France depuis l’Antiquité jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Le musée comprend des objets (notamment des armes), mais aussi des décorations, des emblèmes et des peintures. Il retrace l’histoire des différentes guerres auxquelles la France a pris part ainsi que l’évolution des armes et des techniques militaires. Dans l’église du Dôme, de nombreux tombeaux abritent la dépouille de grands personnages de l’histoire française, notamment Napoléon Ier, mais aussi des généraux (Bertrand et Duroc) et des maréchaux (Foch et Lyautey).

Les peintures exposées prennent principalement pour thème des peintures historiques et des portraits comme le somptueux portrait de Jean Auguste Dominique Ingres représentant Napoléon sur un trône. Tableau Jean Auguste Dominique Ingres – Napoléon Ier sur le trône impérial (1806)
C
Crée en 1905, le musée de l’Armée est le résultat de la fusion de deux institutions : le musée de l’Artillerie, crée sous la Révolution, et le musée historique de l’Armée, crée en 1896 à la suite de l’Exposition Universelle. Le musée est installé dans l’hôtel des Invalides, dans le 7ème arrondissement de Paris. Image Musée de l’Armée
Vu de la cour d’honneur des Invalides. Crédit SGA/DMPA
Le bâtiment s’étend sur 8000 m2, dont le musée en lui-même et deux églises. Aujourd’hui, il compte plus de 500 000 objets militaires, ce qui en fait le plus important musée d’histoire militaire de France et l’un des plus ancien dans le monde. Les salles du musée sont réparties selon un ordre chronologique qui parcourt l’histoire de la France depuis l’Antiquité jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Le musée comprend des objets (notamment des armes), mais aussi des décorations, des emblèmes et des peintures. Il retrace l’histoire des différentes guerres auxquelles la France a pris part ainsi que l’évolution des armes et des techniques militaires. Dans l’église du Dôme, de nombreux tombeaux abritent la dépouille de grands personnages de l’histoire française, notamment Napoléon Ier, mais aussi des généraux (Bertrand et Duroc) et des maréchaux (Foch et Lyautey).

Les peintures exposées prennent principalement pour thème des peintures historiques et des portraits comme le somptueux portrait de Jean Auguste Dominique Ingres représentant Napoléon sur un trône. Tableau Jean Auguste Dominique Ingres – Napoléon Ier sur le trône impérial (1806)
C