Morisot, Berthe

Berthe-Morisot
Morisot, Berthe
Nationalité

Française

Naissance & Décès 1841 - 1895
Mouvement

Impressionnisme

Formation Joseph Guichard, Camille Corot
Influence

Edouard Manet

Berthe Morisot, née en 1941 à Bourges et morte en 1895 à Paris, fut l’une des fondatrices de l’impressionnisme. Admirée par tous les peintres du mouvement, elle réussit à imposer son grand talent dans un monde artistique dominé par les hommes en étant l’un des chefs de file du mouvement impressionniste.

Des premières œuvres au mouvement impressionniste

Dès l’adolescence, Berthe et sa sœur Edma apprennent la peinture auprès de l’artiste Joseph Guichard, puis de Camille Corot, entre 1860 et 1862, qui leur enseigne la peinture en plein air. Si Edma abandonne rapidement la peinture après son mariage, Berthe persévère, réalisant essentiellement des paysages et complétant son enseignement par de nombreux voyages, notamment en Espagne.

Morisot - La Sœur de l'artiste
La Sœur de l’artiste
C’est en 1868 qu’elle rencontre Édouard Manet, qui la prendra souvent pour modèle. Dès 1865, la jeune artiste présente ses œuvres aux Salons officiels. Plusieurs personnes notent déjà son sens de la couleur et de la lumière, que l’on peut admirer dans des œuvres telles que Vue du petit port de Lorient (1869) ou encore Pivoines (1869). Morisot - Pivoines
Pivoines

Une Œuvre singulière

En 1874, Berthe Morisot décide de se joindre à l’exposition des artistes impressionnistes, qui sera le point de départ du mouvement. La même année, elle épouse Eugène, le frère d’Édouard Manet. Très vite, Berthe abandonne les salons officiels pour se consacrer aux œuvres impressionnistes. Peignant le plus souvent en plein air, elle se détache de l’influence de Manet pour créer des œuvres aux couleurs de plus en plus claires, comme Percher de blanchisseuses (1875). Son travail sur la lumière et ses variations est visible dans toutes ses œuvres, qu’il s’agisse de portraits de famille ou de paysages.

Morisot - La Fille de l'artiste avec une perruche
La Fille de l’artiste avec une Perruche

Faisant preuve de beaucoup d’audace autant dans la composition que dans la façon de représenter la couleur, Berthe Morisot est l’une des premières femmes à être reconnue comme une artiste d’avant-garde à part entière. Durant les dernières années de sa carrière, Berthe Morisot est respectée par de nombreuses personnalités du monde artistique, tels que Puvis de Chavannes ou Mallarmé. Elle meurt en 1895 d’une grippe. Son Œuvre a considérablement influencé les artistes postimpressionnistes.

B
Berthe Morisot, née en 1941 à Bourges et morte en 1895 à Paris, fut l’une des fondatrices de l’impressionnisme. Admirée par tous les peintres du mouvement, elle réussit à imposer son grand talent dans un monde artistique dominé par les hommes en étant l’un des chefs de file du mouvement impressionniste.

Des premières œuvres au mouvement impressionniste

Dès l’adolescence, Berthe et sa sœur Edma apprennent la peinture auprès de l’artiste Joseph Guichard, puis de Camille Corot, entre 1860 et 1862, qui leur enseigne la peinture en plein air. Si Edma abandonne rapidement la peinture après son mariage, Berthe persévère, réalisant essentiellement des paysages et complétant son enseignement par de nombreux voyages, notamment en Espagne.

Morisot - La Sœur de l'artiste
La Sœur de l’artiste
C’est en 1868 qu’elle rencontre Édouard Manet, qui la prendra souvent pour modèle. Dès 1865, la jeune artiste présente ses œuvres aux Salons officiels. Plusieurs personnes notent déjà son sens de la couleur et de la lumière, que l’on peut admirer dans des œuvres telles que Vue du petit port de Lorient (1869) ou encore Pivoines (1869). Morisot - Pivoines
Pivoines

Une Œuvre singulière

En 1874, Berthe Morisot décide de se joindre à l’exposition des artistes impressionnistes, qui sera le point de départ du mouvement. La même année, elle épouse Eugène, le frère d’Édouard Manet. Très vite, Berthe abandonne les salons officiels pour se consacrer aux œuvres impressionnistes. Peignant le plus souvent en plein air, elle se détache de l’influence de Manet pour créer des œuvres aux couleurs de plus en plus claires, comme Percher de blanchisseuses (1875). Son travail sur la lumière et ses variations est visible dans toutes ses œuvres, qu’il s’agisse de portraits de famille ou de paysages.

Morisot - La Fille de l'artiste avec une perruche
La Fille de l’artiste avec une Perruche

Faisant preuve de beaucoup d’audace autant dans la composition que dans la façon de représenter la couleur, Berthe Morisot est l’une des premières femmes à être reconnue comme une artiste d’avant-garde à part entière. Durant les dernières années de sa carrière, Berthe Morisot est respectée par de nombreuses personnalités du monde artistique, tels que Puvis de Chavannes ou Mallarmé. Elle meurt en 1895 d’une grippe. Son Œuvre a considérablement influencé les artistes postimpressionnistes.

B