Homer, Winslow

Winslow Homer
Homer, Winslow
Nationalité

Américaine

Naissance & Décès 1836 - 1910
Mouvement

Réalisme

Formation
Influence

Né à Boston en 1836, Winslow Homer est une figure majeure de l’art américain du XIXe siècle. Surtout connu pour ses peintures de marines, il est considéré comme l’un des artistes les plus importants de son époque aux États-Unis.

Homer – Key West, levée d’ancre
Key West, levée d’ancre

Un illustrateur et un peintre de grand talent

Winslow Homer développe une grande sensibilité à l’art dès son plus jeune âge grâce à sa mère, qui peint des aquarelles en amateur. À 19 ans,  il entre dans un atelier de lithographie en tant qu’apprenti. Il travaillera près de 20 ans dans l’illustration, réalisant principalement des scènes de genre. Ses premières lithographies sont caractérisées par des formes simplifiées et de forts contrastes de couleurs qui se retrouvent dans ses peintures. En 1859, Homer déménage à New York et ouvre son premier studio et apprend les techniques picturales en autodidacte. Durant la guerre civile américaine (1861-1865), il est engagé par le Harper’s Weekly pour suivre les armées nordistes et témoigner des scènes de batailles grâce à ses dessins et ses peintures, telles que Home sweet home (1863).

Homer – Home Sweet Home
Home Sweet Home
Si certains visiteurs critiquent le côté trop cru de leurs œuvres, la plupart reconnaissent leur grande modernité dans le traitement du dessin et de la couleur mais aussi dans la nouveauté du thème.

Des premiers paysages aux peintures de marines

Après la guerre, Homer voyage en France, où il découvre les peintres de l’école de Barbizon, qui l’influencent énormément. Il peint alors beaucoup de scènes d’enfance, comme La venue de papa ! (1873) mais aussi de paysages de campagne.

Homer – La venue de Papa !
La venue de Papa !

Sa touche singulière est emprunte à la fois de réalisme et de poésie. La couleur et la lumière sont au centre de ses œuvres, même si les détails sont représentés avec une grande précision. Sa notoriété s’accroit rapidement et ses œuvres sont exposées dans de nombreux lieux, dont le très réputé Boston Art Club. Après un voyage de deux ans en Angleterre, Homer retourne à New York en 1882, où il montre plusieurs aquarelles qui témoignent d’un changement de style avec la représentation de sujets plus sombres. Peu de temps après, il quitte New York pour le Maine, où il se met à peindre des marines admirées pour leur grand réalisme et pour l’intensité dramatique qui s’en dégagent.

Homer – La Tempête en approche
La Tempête en approche
Homer meurt en 1910 dans le Maine, laissant derrière lui une œuvre considérable qui influencera de nombreux artistes américains du début du XXe siècle.
N

Né à Boston en 1836, Winslow Homer est une figure majeure de l’art américain du XIXe siècle. Surtout connu pour ses peintures de marines, il est considéré comme l’un des artistes les plus importants de son époque aux États-Unis.

Homer – Key West, levée d’ancre
Key West, levée d’ancre

Un illustrateur et un peintre de grand talent

Winslow Homer développe une grande sensibilité à l’art dès son plus jeune âge grâce à sa mère, qui peint des aquarelles en amateur. À 19 ans,  il entre dans un atelier de lithographie en tant qu’apprenti. Il travaillera près de 20 ans dans l’illustration, réalisant principalement des scènes de genre. Ses premières lithographies sont caractérisées par des formes simplifiées et de forts contrastes de couleurs qui se retrouvent dans ses peintures. En 1859, Homer déménage à New York et ouvre son premier studio et apprend les techniques picturales en autodidacte. Durant la guerre civile américaine (1861-1865), il est engagé par le Harper’s Weekly pour suivre les armées nordistes et témoigner des scènes de batailles grâce à ses dessins et ses peintures, telles que Home sweet home (1863).

Homer – Home Sweet Home
Home Sweet Home
Si certains visiteurs critiquent le côté trop cru de leurs œuvres, la plupart reconnaissent leur grande modernité dans le traitement du dessin et de la couleur mais aussi dans la nouveauté du thème.

Des premiers paysages aux peintures de marines

Après la guerre, Homer voyage en France, où il découvre les peintres de l’école de Barbizon, qui l’influencent énormément. Il peint alors beaucoup de scènes d’enfance, comme La venue de papa ! (1873) mais aussi de paysages de campagne.

Homer – La venue de Papa !
La venue de Papa !

Sa touche singulière est emprunte à la fois de réalisme et de poésie. La couleur et la lumière sont au centre de ses œuvres, même si les détails sont représentés avec une grande précision. Sa notoriété s’accroit rapidement et ses œuvres sont exposées dans de nombreux lieux, dont le très réputé Boston Art Club. Après un voyage de deux ans en Angleterre, Homer retourne à New York en 1882, où il montre plusieurs aquarelles qui témoignent d’un changement de style avec la représentation de sujets plus sombres. Peu de temps après, il quitte New York pour le Maine, où il se met à peindre des marines admirées pour leur grand réalisme et pour l’intensité dramatique qui s’en dégagent.

Homer – La Tempête en approche
La Tempête en approche
Homer meurt en 1910 dans le Maine, laissant derrière lui une œuvre considérable qui influencera de nombreux artistes américains du début du XXe siècle.
N