Hassam, Childe

childe_hassam
Hassam, Childe
Nationalité

Américaine

Naissance & Décès 1859 - 1935
Mouvement

Impressionisme

Formation Académie Julian
Influence

Childe Hassam, né en 1859 à Boston, est l’un des artistes américains qui contribua à faire connaître l’impressionnisme aux États-Unis, avec notamment Mary Cassatt. Figure emblématique de la scène artistique de la fin du XIXe siècle, Childe Hassam fut un artiste extrêmement prolifique.

Hassam Childe - Une Pointe Nord-Est
Childe Hassam – Une Pointe Nord-Est

De l’illustration aux premières peintures

Childe Hassam s’intéresse très jeune au dessin. Il poursuit dans cette voie en devenant illustrateur, pratiquant essentiellement la lithographie. Ce n’est qu’à la fin des années 1870 qu’il commence à peindre ses premières huiles sur toile et aquarelles. En 1882, Hassam ouvre son premier studio et s’établit en tant qu’illustrateur free-lance, contribuant pour des magazines tels que Harper’s Weekly ou The Century, tout en suivant des cours de dessins au Lowell Institute et au Boston Art Club. En 1883, le jeune artiste voyage dans plusieurs pays d’Europe. En 1886, il séjourne à Paris, où il prend des cours à l’Académie Julian. C’est au cours de cette période qu’il découvre les œuvres des impressionnistes français et notamment Monet, qui l’influencera énormément.

Le retour à New York et la maturité

De retour à New York en 1889, Hassam peint surtout des paysages urbains et ruraux, dont la touche rappelle celle des impressionnistes : attention portée aux nuances de lumière, dessin qui s’efface au profit de la couleur ou encore simplification du trait. L’utilisation d’une palette de couleurs très claires et éclatantes est une des caractéristiques de l’artiste, que l’on retrouve dans le tableau Coquelicots, Iles of Shoales (1891).

Hassam Childe - Coquelicots, Iles of Shoals
Childe Hassam – Coquelicots, Iles of Shoals

Après une période difficile, où il voyage en Europe, Hassam rentre à New York, en 1897 et participe à plusieurs expositions au côté d’autres impressionnistes américains. Peu à peu, le peintre réussit à se faire connaître grâce à ses paysages à la fois réalistes et poétiques. En 1917, il réalise l’une de ses séries la plus connue : la Flag series (série des drapeaux), ensemble de  tableaux (tels que Allies Day, may 1917) inspirés par la parade de préparation des engagés volontaires américains pour la Première Guerre mondiale.

Hassam Childe - Allies Day, May 1917
Childe Hassam – Allies Day, May 1917
En 1920, Hassam reçoit une médaille d’honneur pour l’ensemble de son Œuvre. Il meurt quelques années plus tard, en 1935, laissant derrière lui plus de 3000 peintures et lithographies.
C

Childe Hassam, né en 1859 à Boston, est l’un des artistes américains qui contribua à faire connaître l’impressionnisme aux États-Unis, avec notamment Mary Cassatt. Figure emblématique de la scène artistique de la fin du XIXe siècle, Childe Hassam fut un artiste extrêmement prolifique.

Hassam Childe - Une Pointe Nord-Est
Childe Hassam – Une Pointe Nord-Est

De l’illustration aux premières peintures

Childe Hassam s’intéresse très jeune au dessin. Il poursuit dans cette voie en devenant illustrateur, pratiquant essentiellement la lithographie. Ce n’est qu’à la fin des années 1870 qu’il commence à peindre ses premières huiles sur toile et aquarelles. En 1882, Hassam ouvre son premier studio et s’établit en tant qu’illustrateur free-lance, contribuant pour des magazines tels que Harper’s Weekly ou The Century, tout en suivant des cours de dessins au Lowell Institute et au Boston Art Club. En 1883, le jeune artiste voyage dans plusieurs pays d’Europe. En 1886, il séjourne à Paris, où il prend des cours à l’Académie Julian. C’est au cours de cette période qu’il découvre les œuvres des impressionnistes français et notamment Monet, qui l’influencera énormément.

Le retour à New York et la maturité

De retour à New York en 1889, Hassam peint surtout des paysages urbains et ruraux, dont la touche rappelle celle des impressionnistes : attention portée aux nuances de lumière, dessin qui s’efface au profit de la couleur ou encore simplification du trait. L’utilisation d’une palette de couleurs très claires et éclatantes est une des caractéristiques de l’artiste, que l’on retrouve dans le tableau Coquelicots, Iles of Shoales (1891).

Hassam Childe - Coquelicots, Iles of Shoals
Childe Hassam – Coquelicots, Iles of Shoals

Après une période difficile, où il voyage en Europe, Hassam rentre à New York, en 1897 et participe à plusieurs expositions au côté d’autres impressionnistes américains. Peu à peu, le peintre réussit à se faire connaître grâce à ses paysages à la fois réalistes et poétiques. En 1917, il réalise l’une de ses séries la plus connue : la Flag series (série des drapeaux), ensemble de  tableaux (tels que Allies Day, may 1917) inspirés par la parade de préparation des engagés volontaires américains pour la Première Guerre mondiale.

Hassam Childe - Allies Day, May 1917
Childe Hassam – Allies Day, May 1917
En 1920, Hassam reçoit une médaille d’honneur pour l’ensemble de son Œuvre. Il meurt quelques années plus tard, en 1935, laissant derrière lui plus de 3000 peintures et lithographies.
C