Gellée, Claude

Portrait - Claude Gellée
Gellée, Claude
Nationalité

Française

Naissance & Décès 1600 - 1682
Mouvement

Classicisme

Formation
Influence

Poussin, Carrache

Surnommé « Le Lorrain » à Rome, Claude Gellée a fait de cette ville sa patrie d’adoption. Il s’y installe en 1627 et y reste jusqu’à sa mort en 1682. C’est en effet à Rome que ce dessinateur et aquafortiste talentueux a rapidement acquis une notoriété exceptionnelle en tant que paysagiste.

Un remarquable paysagiste

Créateur d’un univers poétique original, ses oeuvres sont néanmoins d’une cohérence accessible à tous. Sensible et idéalisée, la nature sous sa touche influence toute la conception européenne du paysage jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et même plus tard. En effet, le brillant paysagiste Turner lui vouera une admiration sans limites.

Tableau Gellée - Embarquement de la reine de Saba (1648)
Embarquement de la reine de Saba (1648)

Proche de Poussin, son style est très différent de son ainé. Son art se détermine non pas dans son iconographie mais dans la récurrence des contre-jours qui enveloppent et unifient ses toiles. L’étude de la lumière lui fait atteindre des sommets notamment dans ses marines où les effets du soleil confèrent à l’ensemble une lumière rasante, lumière qui invite au voyage dans des ports imaginaires. Il est d’ailleurs le premier artiste à oser peindre le soleil de face.

Tableau Gellée - Ulysse remet Chryséis à son père (Marine, soleil couchant) (1644)
Ulysse remet Chryséis à son père, dit aussi Marine, soleil couchant (1644)

Admiré de tous, Gellée compte parmi ses clients le pape Urbain VIII, le roi d’Espagne et l’aristocratie européenne. Dans ses dernières années, l’artiste ne vit que pour son art et mène une vie modeste avant de s’éteindre à l’âge de 82 ans.

S
Surnommé « Le Lorrain » à Rome, Claude Gellée a fait de cette ville sa patrie d’adoption. Il s’y installe en 1627 et y reste jusqu’à sa mort en 1682. C’est en effet à Rome que ce dessinateur et aquafortiste talentueux a rapidement acquis une notoriété exceptionnelle en tant que paysagiste.

Un remarquable paysagiste

Créateur d’un univers poétique original, ses oeuvres sont néanmoins d’une cohérence accessible à tous. Sensible et idéalisée, la nature sous sa touche influence toute la conception européenne du paysage jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et même plus tard. En effet, le brillant paysagiste Turner lui vouera une admiration sans limites.

Tableau Gellée - Embarquement de la reine de Saba (1648)
Embarquement de la reine de Saba (1648)

Proche de Poussin, son style est très différent de son ainé. Son art se détermine non pas dans son iconographie mais dans la récurrence des contre-jours qui enveloppent et unifient ses toiles. L’étude de la lumière lui fait atteindre des sommets notamment dans ses marines où les effets du soleil confèrent à l’ensemble une lumière rasante, lumière qui invite au voyage dans des ports imaginaires. Il est d’ailleurs le premier artiste à oser peindre le soleil de face.

Tableau Gellée - Ulysse remet Chryséis à son père (Marine, soleil couchant) (1644)
Ulysse remet Chryséis à son père, dit aussi Marine, soleil couchant (1644)

Admiré de tous, Gellée compte parmi ses clients le pape Urbain VIII, le roi d’Espagne et l’aristocratie européenne. Dans ses dernières années, l’artiste ne vit que pour son art et mène une vie modeste avant de s’éteindre à l’âge de 82 ans.

S