De La Tour, Georges

Delatour
De La Tour, Georges
Nationalité

Française

Naissance & Décès 1593 - 1652
Mouvement

Classicisme, Baroque

Formation
Influence

Le Caravage

Célèbre en son temps puis oublié, c’est seulement au XXe siècle que Georges de La Tour retrouve la place éminente qui lui revient dans l’histoire de la peinture française. Néanmoins, sa vie est teintée de mystères. Né d’une famille de boulangers, c’est en Lorraine que l’artiste commence à apprendre les rudiments de son métier. Il s’installe à Lunéville en 1620 avec sa femme et obtient en 1639 le titre de peintre ordinaire du roi. Les thèmes religieux et les scènes de genre constituent la plus grande partie de son oeuvre. Tableau Delatour - Rixe de musiciens (1620 - 1630)

La peinture réaliste

Son style évolue entre scènes diurnes et scènes nocturnes. Au début marqué par le réalisme d’inspiration caravagesque il va dès 1630 aller vers un réalisme plus personnel, comme on peut le voir dans son célèbre « Tricheur à l’as de carreau ».

Tableau Delatour - Le Tricheur à l'as de carreau (1636 - 1638)

Sa rigueur géométrique et son travail particulier sur la lumière fascinent ses contemporains. Il ramène la peinture à l’étude exclusive de l’âme humaine en évacuant tout pittoresque. En 1638, l’incendie de Lunéville fait disparaitre la plupart de ses oeuvres et le pousse à tenter de se trouver des mécènes à Paris. Il se réinstalle en Lorraine en 1643 où il meurt dix ans après, probablement de la peste.

Tableau Delatour - Le Nouveau-né (1648)
C
Célèbre en son temps puis oublié, c’est seulement au XXe siècle que Georges de La Tour retrouve la place éminente qui lui revient dans l’histoire de la peinture française. Néanmoins, sa vie est teintée de mystères. Né d’une famille de boulangers, c’est en Lorraine que l’artiste commence à apprendre les rudiments de son métier. Il s’installe à Lunéville en 1620 avec sa femme et obtient en 1639 le titre de peintre ordinaire du roi. Les thèmes religieux et les scènes de genre constituent la plus grande partie de son oeuvre. Tableau Delatour - Rixe de musiciens (1620 - 1630)

La peinture réaliste

Son style évolue entre scènes diurnes et scènes nocturnes. Au début marqué par le réalisme d’inspiration caravagesque il va dès 1630 aller vers un réalisme plus personnel, comme on peut le voir dans son célèbre « Tricheur à l’as de carreau ».

Tableau Delatour - Le Tricheur à l'as de carreau (1636 - 1638)

Sa rigueur géométrique et son travail particulier sur la lumière fascinent ses contemporains. Il ramène la peinture à l’étude exclusive de l’âme humaine en évacuant tout pittoresque. En 1638, l’incendie de Lunéville fait disparaitre la plupart de ses oeuvres et le pousse à tenter de se trouver des mécènes à Paris. Il se réinstalle en Lorraine en 1643 où il meurt dix ans après, probablement de la peste.

Tableau Delatour - Le Nouveau-né (1648)
C