Constable, John

Constable autoportrait
Constable, John
Nationalité

Britannique

Naissance & Décès 1776 - 1837
Mouvement

Romantisme

Formation La Royal Academy of Arts
Influence

Gellée

John Constable est né à East Bergholt dans le Suffolk. Sa région natale sera l’un de ses motifs favoris et inspirera ses oeuvres les plus célèbres. A la Royal Academy de Londres où il rentre en 1799, il rencontre Turner, l’autre grand paysagiste britannique du XXe siècle. Il expose sa première toile en 1802 mais n’arrive pas à s’imposer dans le milieu artistique londonien. Dans la première partie de sa carrière, Constable réalise majoritairement des portraits, souvent de notables de la région. A la mort de son père en 1816, il perçoit un héritage conséquent qui lui permet de se consacrer exclusivement à son art. La même année il se marie avec Maria Bicknell. Tableau Constable - Vallée de Dedham
Vallée de Dedham (1802)

Un grand peintre paysagiste

Influencé par le peinture paysagiste du XVIIe siècle, particulièrement par Claude Lorrain, Constable est avant tout un grand observateur de la nature. Sa vision se rapproche du poète romantique William Wordsworth qui lui inspirera plusieurs thèmes. Il est l’un des premiers à peindre ses paysages sur le vif et à développer une technique unique: pour ses plus grands formats, il exécute des esquisses à l’huile de même dimension, les célèbres « six-pieds ». Sa reconnaissance est tardive et il n’est nommé à la Royal Academy qu’en 1829. C’est en France qu’il rencontre un véritable succès. Ses oeuvres sont exposées au Salon de Paris en 1824 et font forte impression. Delacroix, Géricault et l’école de Barbizon seront influencés par les peintures du Britannique.

Tableau Constable - Le champs de blé
Le Champs de blé (1826)
J
John Constable est né à East Bergholt dans le Suffolk. Sa région natale sera l’un de ses motifs favoris et inspirera ses oeuvres les plus célèbres. A la Royal Academy de Londres où il rentre en 1799, il rencontre Turner, l’autre grand paysagiste britannique du XXe siècle. Il expose sa première toile en 1802 mais n’arrive pas à s’imposer dans le milieu artistique londonien. Dans la première partie de sa carrière, Constable réalise majoritairement des portraits, souvent de notables de la région. A la mort de son père en 1816, il perçoit un héritage conséquent qui lui permet de se consacrer exclusivement à son art. La même année il se marie avec Maria Bicknell. Tableau Constable - Vallée de Dedham
Vallée de Dedham (1802)

Un grand peintre paysagiste

Influencé par le peinture paysagiste du XVIIe siècle, particulièrement par Claude Lorrain, Constable est avant tout un grand observateur de la nature. Sa vision se rapproche du poète romantique William Wordsworth qui lui inspirera plusieurs thèmes. Il est l’un des premiers à peindre ses paysages sur le vif et à développer une technique unique: pour ses plus grands formats, il exécute des esquisses à l’huile de même dimension, les célèbres « six-pieds ». Sa reconnaissance est tardive et il n’est nommé à la Royal Academy qu’en 1829. C’est en France qu’il rencontre un véritable succès. Ses oeuvres sont exposées au Salon de Paris en 1824 et font forte impression. Delacroix, Géricault et l’école de Barbizon seront influencés par les peintures du Britannique.

Tableau Constable - Le champs de blé
Le Champs de blé (1826)
J