Cézanne, Paul

Cézanne - Photographie
Cézanne, Paul
Nationalité

Française

Naissance & Décès 1839 - 1906
Formation Académie Suisse
Né en 1839, la carrière artistique de Cézanne est loin d’être évidente. Fils d’un banquier, son destin est tout tracé : il fera du droit puis rejoindra l’entreprise familiale. Mais une rencontre marque sa jeunesse, celle d’Emile Zola avec qui il se lie d’amitié au Collège Bourbon. En 1858, Zola quitte Aix-en-Provence pour rejoindre Paris, incitant par là même un désir chez Cézanne de suivre ses pas. Il commence cependant ses études de droit, suivant la volonté de son père. Mais depuis 1857, Cézanne fait du dessin et se rêve peintre.

La vocation de la peinture

Aussi, il abandonne vite le droit pour l’étude du dessin. Il quitte alors sa région natale pour Paris en 1862 et rencontre, entre autres, Pissaro. S’entame alors une période de dix ans où Cézanne se fait élève assidu, copiant les grands peintres du Louvre et trouvant un intérêt particulier pour Delacroix et Courbet. Sa palette commence à s’éclaircir et son style se définit sous l’influence du groupe impressionniste qu’il fréquente, notamment Renoir et Monet. Alors qu’il gagne peu à peu en maturité dans sa peinture, sa vie devient plus troublée. Il se fâche avec Zola suite à la publication d’un roman dans lequel il s’était reconnu en artiste raté, incapable de créer. Son père meurt en lui laissant une fortune considérable lui assurant un futur confortable.

Tableau Cezanne - Fleurs dans un vase rococo
Fleurs dans un vase rococo (1876)

Une reconnaissance tardive

Mais la carrière de Cézanne est difficile. Il s’intègre au groupe des impressionnistes sans réellement en faire parti, son style diffère trop et il est souvent méprisé par l’opinion de par cette différence. On lui reproche son utilisation de la couleur, sa capacité à rendre une nature morte vibrante, son refus d’une hiérarchie des sujets – autant de reproches qui font aujourd’hui son génie.

Tableau Cézanne - Les joueurs de cartes (1890-1895)
Les joueurs de cartes (1890-1895)

Maltraité par Paris, Cézanne se retire de la vie publique et n’expose plus, même s’il continue toujours de peindre. Il faut attendre 20 ans pour que le public offre à Cézanne le mérite qui lui revient, notamment grâce à l’intérêt que lui porte Ambroise Vollard, marchand d’art.

Tableau Cézanne - Portrait d'Ambroise Vollard (1899)
Portrait d’Ambroise Vollard (1890)

La fin de sa vie voit sa renommée grandir jusqu’à ce qu’il soit enfin reconnu comme un maître, comme le témoigne, en 1901, l’œuvre de Maurice Denis, Hommage à Paul Cézanne.

Tableau Cézanne - Hommage à Cézanne (1900)
Hommage à Cézanne (1900)
N
Né en 1839, la carrière artistique de Cézanne est loin d’être évidente. Fils d’un banquier, son destin est tout tracé : il fera du droit puis rejoindra l’entreprise familiale. Mais une rencontre marque sa jeunesse, celle d’Emile Zola avec qui il se lie d’amitié au Collège Bourbon. En 1858, Zola quitte Aix-en-Provence pour rejoindre Paris, incitant par là même un désir chez Cézanne de suivre ses pas. Il commence cependant ses études de droit, suivant la volonté de son père. Mais depuis 1857, Cézanne fait du dessin et se rêve peintre.

La vocation de la peinture

Aussi, il abandonne vite le droit pour l’étude du dessin. Il quitte alors sa région natale pour Paris en 1862 et rencontre, entre autres, Pissaro. S’entame alors une période de dix ans où Cézanne se fait élève assidu, copiant les grands peintres du Louvre et trouvant un intérêt particulier pour Delacroix et Courbet. Sa palette commence à s’éclaircir et son style se définit sous l’influence du groupe impressionniste qu’il fréquente, notamment Renoir et Monet. Alors qu’il gagne peu à peu en maturité dans sa peinture, sa vie devient plus troublée. Il se fâche avec Zola suite à la publication d’un roman dans lequel il s’était reconnu en artiste raté, incapable de créer. Son père meurt en lui laissant une fortune considérable lui assurant un futur confortable.

Tableau Cezanne - Fleurs dans un vase rococo
Fleurs dans un vase rococo (1876)

Une reconnaissance tardive

Mais la carrière de Cézanne est difficile. Il s’intègre au groupe des impressionnistes sans réellement en faire parti, son style diffère trop et il est souvent méprisé par l’opinion de par cette différence. On lui reproche son utilisation de la couleur, sa capacité à rendre une nature morte vibrante, son refus d’une hiérarchie des sujets – autant de reproches qui font aujourd’hui son génie.

Tableau Cézanne - Les joueurs de cartes (1890-1895)
Les joueurs de cartes (1890-1895)

Maltraité par Paris, Cézanne se retire de la vie publique et n’expose plus, même s’il continue toujours de peindre. Il faut attendre 20 ans pour que le public offre à Cézanne le mérite qui lui revient, notamment grâce à l’intérêt que lui porte Ambroise Vollard, marchand d’art.

Tableau Cézanne - Portrait d'Ambroise Vollard (1899)
Portrait d’Ambroise Vollard (1890)

La fin de sa vie voit sa renommée grandir jusqu’à ce qu’il soit enfin reconnu comme un maître, comme le témoigne, en 1901, l’œuvre de Maurice Denis, Hommage à Paul Cézanne.

Tableau Cézanne - Hommage à Cézanne (1900)
Hommage à Cézanne (1900)
N