Cassatt, Mary

cassatt-portrait
Cassatt, Mary
Nationalité

Américaine

Naissance & Décès 1844 - 1926
Mouvement

Impressionnisme

Formation l’académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie
Influence

Degas

Née en 1844 en Pennsylvanie, Mary Stevenson Cassatt est une artiste américaine connue pour avoir fait partie du mouvement impressionniste français. Elle fut d’ailleurs décrite par Gustave Geoffroy, un critique d’art, comme l’une des « trois grandes dames de l’impressionnisme » avec Berthe Morisot et Marie Bracquemont. Cassatt – Petite Fille dans un fauteuil bleu
Petite Fille dans un fauteuil bleu

Les débuts de l’artiste aux Etats-Unis et l’installation en France

Mary Cassatt grandit en Pennsylvanie dans un environnement propice aux arts. Dès son plus jeune âge, elle voyage avec sa famille en Europe. En 1860, la jeune Mary décide de devenir artiste et entre à l’académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie. Cependant, déçue de l’enseignement, elle la quitte 4 ans plus tard. En 1866, la jeune artiste part s’installer à Paris avec sa mère pour approfondir sa technique picturale. L’école des Beaux-Arts étant fermée aux femmes, elle se forme auprès de différents professeurs, tels que les peintres Jean-Léon Gérôme, Charles Chaplin et Thomas Couture. Durant ces années, les œuvres de Mary sont régulièrement présentées au salon officiel. Contrainte de retourner aux Etats-Unis en 1870 à cause de la guerre franco-prussienne, elle continue de peindre mais retourne en France dès 1871.

La rencontre avec les impressionnistes et la maturité

En 1874, Mary décide de s’installer définitivement à Paris. Très critique vis-à-vis du salon officiel et de l’Académie, qui ne valorisent pas assez le travail des femmes artistes, Mary rencontre en 1877 Edgar Degas, qui lui propose d’exposer ses œuvres avec celles des impressionnistes. Degas a une influence considérable sur les œuvres de Mary, notamment dans son utilisation des pastels. Si elle réalise plus de portraits que de paysages, elle rejoint les impressionnistes dans sa recherche sur la couleur et la lumière et son goût pour la peinture en plein air, que l’on retrouve dans des œuvres telles que Enfants jouant sur la plage (1884).

Cassatt – Enfants jouant sur la plage
Enfants jouant sur la plage

Ses peintures, à la fois réalistes et empruntes d’un fort lyrisme, lui font connaître le succès. En 1890, Mary découvre les estampes japonaises lors d’une exposition et s’en inspire pour sa série de portraits de femmes et d’enfants, la couleur restant centrale dans ses peintures, comme dans Mère et enfant de 1905.

Cassatt – Mère et enfants
Mère et enfants
N
Née en 1844 en Pennsylvanie, Mary Stevenson Cassatt est une artiste américaine connue pour avoir fait partie du mouvement impressionniste français. Elle fut d’ailleurs décrite par Gustave Geoffroy, un critique d’art, comme l’une des « trois grandes dames de l’impressionnisme » avec Berthe Morisot et Marie Bracquemont. Cassatt – Petite Fille dans un fauteuil bleu
Petite Fille dans un fauteuil bleu

Les débuts de l’artiste aux Etats-Unis et l’installation en France

Mary Cassatt grandit en Pennsylvanie dans un environnement propice aux arts. Dès son plus jeune âge, elle voyage avec sa famille en Europe. En 1860, la jeune Mary décide de devenir artiste et entre à l’académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie. Cependant, déçue de l’enseignement, elle la quitte 4 ans plus tard. En 1866, la jeune artiste part s’installer à Paris avec sa mère pour approfondir sa technique picturale. L’école des Beaux-Arts étant fermée aux femmes, elle se forme auprès de différents professeurs, tels que les peintres Jean-Léon Gérôme, Charles Chaplin et Thomas Couture. Durant ces années, les œuvres de Mary sont régulièrement présentées au salon officiel. Contrainte de retourner aux Etats-Unis en 1870 à cause de la guerre franco-prussienne, elle continue de peindre mais retourne en France dès 1871.

La rencontre avec les impressionnistes et la maturité

En 1874, Mary décide de s’installer définitivement à Paris. Très critique vis-à-vis du salon officiel et de l’Académie, qui ne valorisent pas assez le travail des femmes artistes, Mary rencontre en 1877 Edgar Degas, qui lui propose d’exposer ses œuvres avec celles des impressionnistes. Degas a une influence considérable sur les œuvres de Mary, notamment dans son utilisation des pastels. Si elle réalise plus de portraits que de paysages, elle rejoint les impressionnistes dans sa recherche sur la couleur et la lumière et son goût pour la peinture en plein air, que l’on retrouve dans des œuvres telles que Enfants jouant sur la plage (1884).

Cassatt – Enfants jouant sur la plage
Enfants jouant sur la plage

Ses peintures, à la fois réalistes et empruntes d’un fort lyrisme, lui font connaître le succès. En 1890, Mary découvre les estampes japonaises lors d’une exposition et s’en inspire pour sa série de portraits de femmes et d’enfants, la couleur restant centrale dans ses peintures, comme dans Mère et enfant de 1905.

Cassatt – Mère et enfants
Mère et enfants
N