Canaletto

Portrait - Canaletto
Canaletto
Nationalité

Vénitienne

Naissance & Décès 1697 - 1768
Mouvement

École vénitienne

Formation
Influence

Marco Ricci, Luca Carlevarijs

Giovanni Antonio Canal, dit Canaletto, fut un des grands maîtres de l’art vénitien du XVIIIème siècle. Né en 1697 à Venise, c’est dans l’atelier de son père, décorateur de théâtre, qu’il s’initie à la peinture. Après un séjour à Rome, il retourne à Venise en 1720 et décide de se consacrer entièrement à la peinture.

Un peintre de vedute

Très vite, Canaletto affirme un style singulier et s’impose comme un peintre de « vedute », des représentations de paysages urbains. Il peint fréquemment sur ses toiles les vues de Venise qui ont fait sa renommée. Ces panoramas, à la fois le produit d’un réalisme saisissant et de la vision subjective de l’artiste, mettent en exergue le talent de Canaletto à réaliser des architectures extrêmement bien construites, témoignage de l’influence des décors théâtraux dans son œuvre. Les tableaux représentant le Grand Canal de Venise et l’église de la Salute sont aujourd’hui parmi les plus célèbres de l’artiste. Vers la fin des années 1720, Canaletto commence à produire des œuvres commémoratives dont l’architecture est toujours au centre de la composition.

Tableau Canaletto - Entrée du grand canal, Venise (1730)
Entrée du grand canal, Venise (1730)

De Venise à Londres

Canaletto connaît rapidement un grand succès chez les commanditaires vénitiens mais aussi anglais. Grâce à sa rencontre avec John Smith, consul britannique à Venise qui deviendra son client et mécène, les tableaux de l’artiste s’exportent à Londres puis à toute l’Angleterre.

Tableau Canaletto - La place Saint-Marc, Venise (1742 - 1744)
La place Saint-Marc, Venise (1742 – 1744)

En 1746, Canaletto part s’installer à Londres. Durant son séjour, il continue à peindre des vues de sa ville natale mais surtout l’atmosphère des berges de la Tamise et les monuments de la capitale et d’Oxford. Il réalise en 1747 son célèbre tableau La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House.

Tableau Canaletto - La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House (1747)
La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House (1747)

En 1755, après avoir séjourné près de dix ans à Londres, Canaletto retourne à Venise et devient professeur de perspective à l’académie des Beaux-Arts. Il reste à Venise jusqu’à sa mort, en 1768.

Son Œuvre, caractérisée par sa maîtrise parfaite de la perspective et de la construction architecturale, la profusion des détails et l’attention portée à la lumière dans des atmosphères quasi théâtrales le place parmi les plus grands peintres de son époque.

G
Giovanni Antonio Canal, dit Canaletto, fut un des grands maîtres de l’art vénitien du XVIIIème siècle. Né en 1697 à Venise, c’est dans l’atelier de son père, décorateur de théâtre, qu’il s’initie à la peinture. Après un séjour à Rome, il retourne à Venise en 1720 et décide de se consacrer entièrement à la peinture.

Un peintre de vedute

Très vite, Canaletto affirme un style singulier et s’impose comme un peintre de « vedute », des représentations de paysages urbains. Il peint fréquemment sur ses toiles les vues de Venise qui ont fait sa renommée. Ces panoramas, à la fois le produit d’un réalisme saisissant et de la vision subjective de l’artiste, mettent en exergue le talent de Canaletto à réaliser des architectures extrêmement bien construites, témoignage de l’influence des décors théâtraux dans son œuvre. Les tableaux représentant le Grand Canal de Venise et l’église de la Salute sont aujourd’hui parmi les plus célèbres de l’artiste. Vers la fin des années 1720, Canaletto commence à produire des œuvres commémoratives dont l’architecture est toujours au centre de la composition.

Tableau Canaletto - Entrée du grand canal, Venise (1730)
Entrée du grand canal, Venise (1730)

De Venise à Londres

Canaletto connaît rapidement un grand succès chez les commanditaires vénitiens mais aussi anglais. Grâce à sa rencontre avec John Smith, consul britannique à Venise qui deviendra son client et mécène, les tableaux de l’artiste s’exportent à Londres puis à toute l’Angleterre.

Tableau Canaletto - La place Saint-Marc, Venise (1742 - 1744)
La place Saint-Marc, Venise (1742 – 1744)

En 1746, Canaletto part s’installer à Londres. Durant son séjour, il continue à peindre des vues de sa ville natale mais surtout l’atmosphère des berges de la Tamise et les monuments de la capitale et d’Oxford. Il réalise en 1747 son célèbre tableau La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House.

Tableau Canaletto - La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House (1747)
La Tamise et la City de Londres vue de Richmond House (1747)

En 1755, après avoir séjourné près de dix ans à Londres, Canaletto retourne à Venise et devient professeur de perspective à l’académie des Beaux-Arts. Il reste à Venise jusqu’à sa mort, en 1768.

Son Œuvre, caractérisée par sa maîtrise parfaite de la perspective et de la construction architecturale, la profusion des détails et l’attention portée à la lumière dans des atmosphères quasi théâtrales le place parmi les plus grands peintres de son époque.

G